Carole Poirier

Députée de Circonscription

Pour un financement adéquat de la politique À part entière
mercredi 21 février, 2018
Facebook

Québec, le 21 février 2017- Dave Turcotte et Carole Poirier réclament de concert avec le groupe Promotion Intervention en milieu ouvert (PIMO) et la Table accompagnement de Montréal un financement adéquat de la politique À part entière, dont l’objectif est d’accroître la participation sociale des personnes handicapées.

Le député de Saint-Jean, porte-parole de l’opposition officielle pour les services sociaux et de la protection de la jeunesse, Dave Turcotte, a lancé une pétition initiée par PIMO qui sera accessible en ligne pour signature sur le site web de l’Assemblée nationale.

«Il est grand temps que le gouvernement du Québec aille au-delà du plan d’action interministériel de la politique À part entière pour un véritable exercice du droit à l’égalité, en y investissant des fonds qui pourront permettre à des groupes d’offrir des services d’accompagnement de qualité à la population pour leurs déplacements. J’invite la population du Québec à signer la pétition initiée par PIMO dans le cadre de sa campagne ON SORT ENSEMBLE ! » a expliqué le député Dave Turcotte.

« En 2010-2011, selon l’Enquête québécoise sur les limitations d’activités, les maladies et le vieillissement, près de 84 000 québécois âgés de 15 ans et plus vivant avec incapacités, qui ont eu besoin d’aide pour aller à leur rendez-vous ou pour faire des courses, ont témoigné ne pas avoir reçu d’aide ou pas assez. Près de 420 000 ont eu des difficultés telles que leur participation sociale en a été fortement perturbée » a soutenu Marie-Josée Deit, directrice du groupe Promotion intervention en milieu ouvert.

 

«À Montréal, des milliers de personnes ont des besoins d’aide non comblés dans leurs déplacements quotidiens. Comme porte-parole de l’opposition officielle pour la Métropole, je crois qu’il est important que ces services soient disponibles et accessibles. Un financement adéquat de la politique À part entière est nécessaire afin de permettre à des ressources comme le PIMO, d’offrir l’accompagnement dont la population montréalaise a besoin » a affirmé la députée d’Hochelaga-Maisonneuve Carole Poirier.

-30-

Sources :

Chantal Crevier 

Programme Intervention en milieu ouvert   

514-757-4851

 

Étienne Potvin  

Attaché politique                                                                                                              

Bureau de Carole Poirier                                                            

Députée d’Hochelaga-Maisonneuve

514-944-4924

À DÉCOUVRIR